**Timbres d’Algérie de la période coloniale

Timbres d'Algérie Timbre%2B337E

Timbre%2B339A

Timbre%2B339

Timbre%2B334

Timbre%2B350

Timbre%2B340

Timbre%2B342

Timbre%2B325

Timbre%2B326

Timbre%2B327

Timbre%2B331

Timbre%2B328

Timbre%2B343

Timbre%2B344

Timbre%2B347

Timbre%2B323

Timbre%2B324

Timbre%2B322

Timbre%2B321

Timbre%2B345

Timbre%2B336

Timbre%2B333

Timbre%2B337

Timbre%2B330

Timbre%2B337A

Timbre%2B337B

Timbre%2B337F

Timbre%2B351

Timbre%2B318

Timbre%2B353

Timbre%2B352

Timbre%2B337C

Timbre%2B340A

Timbre%2B341

Timbre%2B346

Timbre%2B348

Timbre%2B349

Timbre%2B329

Timbre%2B332

Timbre%2B335

Timbre%2B313A

Timbre%2B314A

**source: chaouki-li-qacentina.blogspot.com

*************************************

avion

*Constantine à travers le timbre-poste

Merveille naturelle unique au monde, les gorges du Rhumel ont été le premier site de la ville du Vieux Rocher à être illustrées sur timbre-poste. Ce fut à l’occasion d’une émission de la série «Poste aérienne» d’une valeur de 4 DA, dessinée par Ismaïl Samsom, parue le 26 février 1972. Il s’agit du second site à faire l’objet d’un timbre après les gorges de Kherrata (1/11/1962) et avant les gorges d’El Kantara (17/2/1977). Ce sera le début d’une série de 20 timbres, dont deux blocs feuillets consacrés à la ville de Constantine depuis l’indépendance à nos jours.

Ce qui fait de l’antique Cirta la seconde ville en Algérie la plus présente sur le catalogue des timbres-poste algériens, après Alger, bien sûr, qui a eu droit, elle, à 33 timbres. Un nombre qui demeure en deçà de ce que compte la capitale de l’Est comme patrimoine historique et culturel. Mais parmi les plus beaux timbres consacrés à la ville de Benbadis, l’on citera surtout celui illustrant une mosaïque du palais du Bey, émis le 20/12/1975. Constantine sera également présente dans la fameuse série d’usage courant «Vue d’Algérie avant 1830», la deuxième du genre émise le 26/1/1984, après une première parue le 13/5/1982.

Dans ce timbre de couleur rouge, d’une valeur de 4 DA, on y voit une illustration de la ville sur le rocher entouré par la vallée du Rhumel, d’après une photo prise avant l’expédition française. Le même timbre d’une valeur de 4,20 DA, de couleur verte, sera repris le 21/3/1991. Une autre vue de Constantine sur le rocher, avec le fameux pont Sidi M’cid, a également fait l’objet d’un timbre émis le 26/1/1989 dessiné par Kamar-Eddine Krim.

La même émission avait fait l’objet d’un carnet de 5 timbres paru le même jour. C’est à partir de 1987 que les philatélistes découvriront les sites et vestiges de la ville grâce à une première série consacrée aux universités algériennes, où figuraient l’université Mentouri, œuvre du géant Oscar Niemeyer, et l’université Emir Abdelkader des sciences islamiques.

Dans le registre du patrimoine historique et archéologique, l’on citera le mausolée de Massinissa, objet d’une émission sur les monuments numides parue en 1993. En ville, c’est la médersa de la rue Larbi Ben M’hidi qui fut à l’honneur en 2005, suivie de la gare ferroviaire en 2008, la Grande-Poste de la place de la Brèche en 2011 et le quartier de La Casbah en 2012. Mais la plus belle des émissions consacrées à Constantine demeure, sans aucune concurrence, le fameux bloc illustrant les prestigieux ponts reliant les deux rives du Rhumel (Bab El Kantara, Sidi Rached, Sidi M’cid et Mellah Slimane). Une véritable œuvre d’art réalisée par Ali Kerbouche et émise en 2008.

Côté réalisations, on n’omettra pas de signaler l’émission de deux timbres en 2013. Le premier a été consacré au téléphérique de Constantine, inauguré en 2008, alors que le second a illustré le dernier-né des ouvrages d’art de la ville, le pont Salah Bey. Le palais du bey, joyaux architectural de la ville, réalisé entre 1827 et 1835, et habité pendant deux ans par le dernier des beys de Constantine, Hadj Ahmed, avant l’entrée des Français, a été le dernier monument à faire l’objet d’une émission de deux timbres réalisés par Kerbouche à l’occasion de la manifestation de la culture arabe.

Constantine, qui est depuis le 16 avril et durant une année la capitale de cet événement, regorge encore de sites et de vestiges à mettre en valeur. Il s’agit surtout du site de Tiddis, les grottes des Mouflons, de l’Ours et des Pigeons, les vieilles mosquées, le mausolée de Sidi Rached, la vieille Médina classée patrimoine national, mais aussi le célèbre Monument aux morts très visité et très présent sur les cartes postales de la ville, mais qui n’a jamais fait l’objet d’un timbre-poste.*Arslan Selmane–El Watan–Jeudi 23 Avril 2015-

******************************

*Timbres d’Algérie après l’indépendance

abdelhamidibnbadis

medersa

malek%20bennabi

avion

mosaique

univmentori

univemiraekheurtoir

timbre1989timbregris1991

timbredansemassinissa%2001

timbrerouge1991gare_cne

TPviaduc

mlaya02telepherique02

mlaya

ponts

massinissa%2002

ahmed%20bey%2002

gares

casbahs

telepherique01

realisations_nationales

casbahkabkab

**source: constantine-hier-aujourdhui.fr

**************************************************

timbre1937

centenaire

timbrerouge37timbrebrun37

timbrebleu37timbrerose37

timbreblason05timbreblason06timbreblason03timbreblason02

blason040blason120blason240

statue

*source: constantine-hier-aujourdhui.fr

*******************************************

0 commentaire à “Timbres d’Algérie”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Auteur: M.NIAR

niar

Profil – About me

Un citoyen du monde. né à Nédroma..Algérie.. marié et père de 5 enfants. ancien chroniqueur..éditorialiste..rédacteur en chef.(hebdomadaire socio-culturel) de formation bilingue:français-arabe études sup.socio.et littér.française stage de formation à l'institut du journalisme ancien scout et enseignant une vie riche en événements, avec des hauts et des bas, comme beaucoup de gens de ce monde. Au cours de ma vie, j'ai toujours essayé d'être vrai et juste le plus possible . xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx A citizen of the world - born in Algeria Nédroma .. Married and father of 5 children. former columnist...editor. (weekly socio-cultural) training bilingual French-Arabic studies sup.socio.et littér.française training course at the Institute of Journalism and former scout teacher . a rich life events, with ups and downs, like many people of this world. During my life I have always tried to be true and right much as possible.
août 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Je vous remercie de votre visite. thanks for your visit

Je vous remercie de votre visite. thanks for your visit

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Commentaires récents

Pages


Blogactu |
Lemondedebono |
Les chroniques du vide méni... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moon à Courchevel
| The Soul of a Slayer
| AHL EL KSAR